Uncategorized

Selon une étude, la pollution est devenue l’un des facteurs majeurs de mortalité précoce dans le monde

Une étude parue aujourd’hui dans la revue britannique The Lancet montre que la pollution a tué 9 millions de personnes en 2015. « Trois fois plus de morts que le sida, la tuberculose et le paludisme réunis, et 15 fois plus que ceux causés par les guerres et toutes les autres formes de violence ».

Une personne sur 6 qui meurt prématurément dans le monde décède des conséquences de la pollution. C’est le résultat glaçant d’une étude menée pendant deux ans, et qui vient d’être publiée dans la très sérieuse revue médicale britannique : The Lancet.

Cette étude a été menée par la revue, plusieurs organismes internationaux, des ONG et une quarantaine de chercheurs.

Le Brexit au menu du Conseil européen qui démarre ce matin à Bruxelles : un accord sur le sort des expatriés est en bonne voie. Pour le reste, il reste beaucoup d’obstacles à franchir nous dira Elise Deleve.

Les travailleurs détachés, autre sujet qui préoccupe et qui divise les chefs d’Etats européens. C’est l’objet du Magazine de la rédaction ce soir, dont viendra nous parler Marie Viennot.

Comment réformer le système APB d’entrée à l’université ? Une concertation de trois mois a permis d’aboutir à des propositions. Ou comment faire de la sélection sans le dire nous dira Hakim Kasmi.

Publicités

Catégories :Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s